Pérou : Aqua4D et le boom des myrtilles

Quand on pense à un fruit péruvien, on pense sans doute aux avocats et le Pérou est en effet le plus gros exportateur de fruits verts en Europe. Mais c’est un fruit improbable d’une couleur différente qui a connu une croissance exponentielle ces dernières années : la myrtille.

Grâce à la R & D et aux technologies les plus récentes, le Pérou a connu un essor remarquable dans la production et l’exportation de myrtilles, avec une croissance des exportations de 500 % sur cinq ans. Le pays est désormais le troisième exportateur mondial et les exportations ont atteint 361 millions de dollars en 2017 (ce qui n’est pas si mal si on considère que le marché de la myrtille au Pérou était pratiquement inexistant et qu’il n’a débuté qu’en 2012). Et ce n’est que le début : le porte-parole du secteur prévoit que les exportations vont doubler pour atteindre 40 000 tonnes en 2018.

La signature en 2016 d’un protocole phytosanitaire pour la fourniture de fruits frais à la Chine a ouvert la voie, permettant à 4000 tonnes de passer du Pérou vers la Chine en 2017, générant ainsi un chiffre d’affaires de 34 millions de dollars.

Compte tenu de la croissance rapide de ce secteur, il n’est pas surprenant qu’il existe un énorme besoin de technologies susceptibles d’accroître les rendements sans utiliser de produits chimiques et d’obtenir un retour sur investissement rapide. Aqua4D a travaillé assidûment avec les fournisseurs tout au long du boom des myrtilles, en aidant les producteurs avec des conseils basés sur des exemples de réussite d’autres projets dans le monde, notamment les amandes en Californie, les melons au Brésil et les olives en Israël. En tant que nouvelle industrie, Aqua4D a aidé à combler le manque de connaissances et a offert des conseils basés sur des exemples de réussite dans d’autres endroits, comme celle d’un producteur de petits fruits à Michoacán au Mexique.

Une équipe internationale d’Aqua4D s’est réunie au Pérou en juin 2018, comprenant des responsables commerciaux et techniques du siège en Suisse, ainsi que des ingénieurs techniques et des agronomes de ses bureaux au Brésil, en Amérique Centrale et en Amérique du Sud. Ensemble, ils ont rendu visite à de grands producteurs de myrtilles ainsi qu’à des producteurs d’avocats et de raisins pour comprendre les besoins spécifiques des producteurs péruviens et partager les meilleures pratiques grâce au système Aqua4D utilisé dans plus de 40 pays.

"Le regroupement d’agronomes et de directeurs des ventes compétents au Pérou pour réfléchir aux problèmes et aux défis mondiaux de l’agroalimentaire est la clé de notre développement en tant que fournisseur de solutions pour une agriculture durable” a déclaré" Patrick Rosat,CCO d’Aqua4D.

En Amérique Latine comme ailleurs, Aqua4D met l’accent sur le service et le conseil, tirant parti de notre équipe d’ingénieurs et d’agronomes experts qui travaille en étroite collaboration avec nos clients. Ainsi, la vente d’un système Aqua4D. n’est que le début d’un long processus, avec des ingénieurs pour aider à l’installation, suivre les progrès des validations scientifiques, conseiller la gestion de l’irrigation et améliorer la production.

Selon Javier Meyer, responsable du marketing, en plus de la technologie innovante elle-même, le service est ce qui distingue Aqua4D : "Nous vendons plus qu’un produit. C’est un service entièrement intégré et nous reproduisons ce modèle dans le monde entier. Notre objectif est d’apporter plus de mobilité à l’entreprise et de continuer à innover.”

Producteur de raisin sec, Pérou

Producteur d'avocat, Pérou

De gauche à droite : Patrick Rosat (COO), George Melo (Sales & Technical Support, Brésil), Eduardo de la Puente Pflucker (Sales, Amérique du Sud), Enrique Rebaza (Engineer & Technical Support, Amérique du Sud), Hugo Gaignebet (Head of Technical Support), Ramon Limon (Engineer & Technical Support, Mexico and Central America)